SOMMAIRE :


Accueil | Faune et flore | Culture | Photos | Vidéos | Chiffres | Gastronomie | Géographie | Auteur | Contacts





Oiseaux du Baïkal

Les mouettes et les canards prédominent parmi les différents types d'oiseaux. Lors de croisières au Baikal, il n'est pas rare d'observer de grandes volées de canards. Les îles rocheuses du lac hébergent de grandes colonies de mouettes argentées. Jusqu'en 1970 l'oiseau typique du Baïkal était le grand cormoran. Autrefois nombreux, on ne le rencontre que rarement aujourd'hui. Les oiseaux sont particulièrement nombreux dans les déltas des rivières, dans les baies lors des basses eaux et sur les petits lacs. Là, on peut voir des volées d'oies et de cygnes. Par endroits on aperçoit des hérons cendrés, des grèbes, et toutes sortes de bécassines.

Parmi les différentes espèces de volatiles de la taïga, citons les oies, les canards, les cygnes, les grands et petits tétras, les gélinottes, les perdrix, les hibous et les chouettes.

Le tétras (ou le grand coq de bruyère) est un gibier apprécié. Le poids d'un coq est de 5 à 6 kg, celui d'une poule de 3 kg. Les mâles sont noirs, avec les sourcils rouges ; les femelles - brunes, avec des tâches blanches et noires. Au printemps, début mai, les oiseaux commencent à crier dès l'aube dans les branches des arbres et aussi au sol, à proximité des marés dans les forêts de pins.

























«Mochka»

Mochka est une appellation populaire générale pour désigner toutes sortes d'insectes hématophages présents dans la taïga (les moucherons). L'absence de mochka sur les plages est une particularité bien agréable du Baïkal, et résulte des vents en provenance du lac. Ces vents chassent toutes les mochka loin de la côte.








L'aigle jouit d'une vénération toute particulière auprès des Bouriates, il est un des intervenants de nombreux mythes et légendes du Baïkal. Le respect pour cet oiseau à la nuit des temps. Selon la legende le fils du Sévère Esprit de l'île d'Olkhon (le maître de l'île) à l'image de l'aigle à tête blanche fut le premier à recevoir le don chamanique. C'est pourquoi les Bouriates croient encore aujourd'hui que celui qui tue ou blesse un aigle meurt immédiatement. Durant plusieurs siècles cette croyance préserva les aigles, qui nichaient sur les côtes baïkaliennes, de la persécution humaine. Malheureusement l'état de la population des aigles s'est dégradé ces dernières années. La Baïkalie compte 7 espèces d'aigle; une telle diversité ne se rencontre nulle part ailleurs en Asie du Nord. L'un des plus beaux et majestueux rapaces est l'aigle impérial, représentant parfait de l'aigle à tête blanche. Son envergure atteint 2 mètres et vit jusqu'à 100 ans. On ne trouve cet aigle au Baïkal que sur l'île d'Olkhon et dans la région environante appelée «Priolkhonyé». Les aigles nichent dans des hauts arbres, à l'orée des bois et toujours au même endroit pendant plusiers décennies. L'épaisseur des vieilles aires peut atteinde 2 mètres. Les oisillons apparaissent à la fin du mois de mai, début juin et restent au nid jusqu'à la fin août. En hiver les aigles migrent au Sud, notamment dans la province chinoise du Yunnan (sud de la Chine).



---------------------------------------------------
Synthèse et traduction par © Pavel Ageychenko
Photos : © Pavel Ageychenko




Haut de page



Accueil | Faune et flore | Culture | Photos | Vidéos | Chiffres | Gastronomie | Géographie | Auteur | Contacts

© www.lacbaikal.org - Site du Lac Baïkal | Voir plan du site
Ce site est la propriété de l'agence de voyage en Russie BaikalNature SARL, tour opérateur russe implanté à Irkoutsk, spéciliste de voyages d'aventure et de découverte en Sibérie Orientale.

Voyagez sur le lac Baïkal en compagnie de nos guides francophones expérimentés! Découvrez tous nos voyages au lac Baikal sur le site de l'agence www.BaikalNature.fr